Massimo[P]rati.com

Basse Vitesse

Cette photo rentre dans le challenge que je me met chaque hiver lorsque je vais à la Gemmi, cet hiver le but était de sortir une photo en très basse vitesse, car avoir le gypaète à la Gemmi est presque devenu un exercice facile. J’insiste sur le presque car il n’est rien de facile de prendre un oiseau sauvage en photo. Si vous avez suivi mon dernière challenge hiver 2019-2020, vous vous souvenez certainement du nombre de fois que je suis monté en repérage avant de pouvoir prendre cette photo au grand angle. Donc cette année l’idée était de descendre en vitesse, j’ai passé quand même quelques jours la haut avant d’avoir cette photo, soit elles étaient trop flou on ce rendait bien compte que le flou n’était pas métrisé, ou l’oiseau n’était pas dans une position qui me convenait ou trop loin, le fond pas terrible. C’est une exercice déjà pas évident quand le sujet parle votre langue et reste disponible ou du moins à portée de votre appareil photo. Quand il ne fait qu’un passage et que cela fait déjà 4 heures que vous attendiez et que vous n’êtes pas sur qu’il va repasser, je vous promet que la tension est tout autre. Car si il ne repasse pas ce sera pour une autre fois et mis bout à bout une autre fois l’hiver ne dure plus longtemps. Là en plus il a fallu compter avec ce satané coronavirus.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 Massimo[P]rati.com